Sur les ondes de BFM, l’affiliation donne le La !

Qu’est-ce que l’affiliation, quels en sont les enjeux, a qui ça s’adresse, qu’est-ce que cela représente sur le marché de la publicité online, les nouveaux leviers de diffusion sont-ils compatibles avec cette activité de marketing à la performance… autant de questions auxquelles ont répondu Frank Surena, DG d’affilinet France et Amaury Delloye, Président du CPA et DG de ValueClick France, sur les ondes de BFM lors de l’émission l’Atelier Numérique, en avant première du salon eMarketing 2012.

L'affiliation pilier des investissements publicitaires en ligne

C’est à l’occasion du prochain salon eMarketing Forum 2012 que Frank et Amaury étaient invités sur les ondes de BFM Business, pour rappeler dans un premier temps les différences entre l’affiliation et une régie publicitaire classique et d’en donner une définition : « L’affiliation si je le résume avec un autre mot, c’est principalement du marketing à la performance. Son principe est d’affilier des éditeurs et de les mettre en relation avec les annonceurs pour générer une dynamique commerciale… L’éditeur cherche à valoriser son audience, l’annonceur cherche des prospects, des leads, des ventes. Et les réseaux d’affiliés créés, permettent ainsi la mise en relation ».

Pour écouter l’intégralité de l’entretien, rendez-vous sur le site de l’Atelier.

Alors quelle différence avec une régie publicitaire ? « La régie publicitaire agrège des emplacements publicitaire pour le compte d’un annonceur, pour le vendre à un annonceur. L’affiliation ce n’est pas tout à fait le même principe car c’est plutôt l’éditeur qui peut choisir de travailler avec un annonceur, et qui aura le libre choix d’intégrer un certain nombre d’éléments publicitaires (graphiques, liens textes, flux produits, etc.)  dans ses pages en fonction de l’affinité de son audience, et ce  de manière à ce que cela « performe’ puisqu’il sera payer après l’action générée : prospects, leads, ventes… »

Et d’en venir aux particularités de l’affiliation : « L’affiliation c’est avant tout de la mise en relation mais c’est surtout aussi du conseil en amont auprès des annonceurs pour leur indiquer les leviers de diffusion à utiliser et du conseil en aval pour les éditeurs pour les aider à choisir le programme ou la campagne qui leur permettra de générer du revenu ».

Comment l’affiliation trouve sa place parmi les nouvelles tendances publicitaires avec l’intégration de contenus publicitaires par les éditeurs directement, le mobile, Facebook qui a sa propre régie, etc. Amaury nous propose une autre version : « en fait ce qui est très différent avec d’autres métiers où on est en « push » et ou ce n’est pas transparent, là on est sur une interaction avec des milliers d’éditeurs et de sites, 20/25 000 en France en moyenne, c’est un métier d’inter-médiation dans ses fondamentaux. Pareil dans les autres pays, avec tout type de format, on peut retrouver du Display comme on peut retrouver du mobile. Et donc c’est le contraire, on revient aux origines. Les plateformes d’affiliation ne travaillait à l’origine que sur du qualitatif parce qu’à l’origine c’était une problématique de marque sans outil de mesure, on ne savait pas ce que cela généré. Nous, acteurs de l’affiliation, on a posé un postulat de base qui était : agrégeons et mesurons. Et du coup on intègre naturellement les nouveaux dispositifs, Facebook, le mobile, etc. »

Et Frank d’ajouter : Une des particularités de l’affiliation c’est d’être capable d’intégrer dans les leviers de diffusion à la performance tous les nouveaux leviers, Facebook vit seul, mais il peut également s’intégrer dans une démarche d’acquisition d’application sur laquelle nous allons avoir une action pour le compte de nos clients…. nous sommes une sorte de « one stop shopping » qui permet aux annonceurs de toucher avec un seul partenaire la quasi intégralité des leviers de diffusion, basé sur un modèle de marketing à la performance »

Et enfin de conclure que la part de l’affiliation représente de plus en plus de part de marché en France, révélé par les chiffres du 7ème observatoire de l’e-pub SRI 2011, puisque l’affiliation est le 3e levier publicitaire online en 2011. L’affiliation a pesé un peu plus de 200 millions d’euros en 2011. juste derrière le Search et le Display.

Pour écouter l’intégralité de l’entretien de l’Atelier Numérique du 14 janvier 2012 sur BFM Business c’est sur le site atelier.net

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *